Choisir le meilleur statut pour optimiser les revenus du dirigeant

Lorsqu’on décide de se lancer dans l’entrepreneuriat, le choix du statut juridique est l’une des décisions les plus importantes à prendre. Quel est le meilleur statut pour optimiser les revenus du dirigeant ? Parfois c’est évident, mais souvent quand on démarre c’est ambigu… Quels sont les critères de choix d’un statut d’auto-entrepreneur et ceux de l’entreprise individuelle au réel ?

Statut juridique selon les revenus annexes du foyer

Quand on génère 40 K€ annuels, on peut avoir plusieurs situations au niveau du foyer. S’il y a une ou plusieurs autres sources de revenus, et que les frais professionnels et assimilés ne sont pas déduits, ça peut être pertinent de passer au réel pour éponger tous les frais possibles.

Au contraire, si ces 40 K€ sont les seuls revenus du foyer, il est très probable qu’il y aura peu de place pour des frais importants et le statut d’auto entrepreneur sera le plus intéressant.

Statut juridique selon le chiffre d’affaires

Quels sont les frais et investissements déductibles d’un entrepreneur qui génère 70K€ de chiffre d’affaires?

  • Matériel informatique, téléphonie, appareil photo, outils… : 3000 Euros par an, amortis sur 3 ans, soit 1000 E par an
  • Indemnités kilométriques ou frais de voiture de société pour 15K€ par an
  • Frais de téléphonie, box internet, courrier, consommables imprimante, etc pour 1000 E par an
  • Frais de restaurant, hôtel, parking, etc. pour 3000 E par an
  • Frais de comptable pour 1800 E par an
  • CVAE pour 500 E par an
  • Divers pour 700 E par an

Le total des frais et amortissements annuels représente approximativement :

  • 23K€ pour l’entrepreneur aux frais réels (incluant le comptable et des dépenses de confort divers).
  • 20K€ pour un auto entrepreneur qui ne déduit pas ses frais et sera donc tenté de rogner sur certaines dépenses (dont le comptable).

Le chiffre d’affaires, s’il dépasse le plafond d’auto entrepreneur ne laisse pas le choix du statut (au bout de 2 ans de dépassement successifs). Cependant, même avec un chiffre de 70 K€, on peut rester en auto entreprise mais on ne devrait pas. En effet, les 23% de charges sociales sur le chiffre d’affaires représentent plus de 16 K€. Le revenu net sera de 70K-16K= 54K€, mais tous les frais engagés sont à déduire du net.

Voici un tableau comparatif des deux situations: Réel versus Auto-entrepreneur

Auto-entrepreneur : moins rentable et moins de frais

  • Chiffre d’Affaires: 70 000 €
  • Charges sociales 23% : 16 100 €
  • Revenu imposable à l’IR : 53 900 €
  • Matériel informatique, téléphonie, appareil photo, outils: 1 000 € TTC
  • Frais de déplacement y compris carburant, entretien et amortissement (voiture ancienne, peu d’entretien, déjà amortie) : 8 000 €
  • Frais de téléphonie et internet (abonnements), courrier, consommables (papèterie…) : 1 200 € TTC
  • Frais de restaurant, hôtel, parking, etc. : 2 000 € TTC
  • CVAE (taxe foncière des entreprises) : 500 €
  • Impôt sur le revenu admettons 10% de 53 900 € : 5 390 €
  • Revenu net d’impôts : 35 810 €
statut pour optimiser les revenus du dirigeant
statut pour optimiser les revenus du dirigeant

Entreprise individuelle au réel : meilleur style de vie et plus rentable pour optimiser les revenus du dirigeant

  • Chiffre d’Affaires: 70 000 €
  • Matériel informatique, téléphonie, appareil photo, outils: 3 000 € HT
  • Indemnités kilométriques : 12 000 €
  • Frais de téléphonie et internet (abonnements), courrier, consommables (papèterie…) : 1 000 € HT
  • Frais de restaurant, hôtel, parking, etc. : 4 000 € HT
  • CVAE (taxe foncière des entreprises) : 700 €
  • Bénéfice : 49 300 €
  • Charges sociales 47% : 23 171 €
  • Revenu net imposable : 26 129 €
  • Impôt sur le revenu 8% : 2090 € (le revenu imposable est beaucoup plus faible)
  • Réintégration des indemnités kilométriques (non imposables) : 12 000 €
  • Revenu net d’impôts : 38 129 €
statut pour optimiser les revenus du dirigeant
statut pour optimiser les revenus du dirigeant

On constate tout de même environ 10% de revenu net supplémentaire au réel, avec en plus des frais professionnels plus élevés, ce qui permet d’acquérir des outils de travail plus performants (téléphone, PC, appareil photo, outils, imprimante), de faire plus de route pour prospecter des clients, et de profiter de meilleurs hotels, restaurants, plus souvent).

Cet article a pour but de vous aider à choisir le meilleur statut pour optimiser les revenus du dirigeant, partagez vos commentaires sur les réseaux sociaux !

Comme dit en début de publication, les revenus et l’organisation du foyer sont essentiels pour choisir un statut d’entreprise. Il me semble qu’il est très rentable sur un foyer qui a d’autres sources de revenus lui permettant d’assurer le quotidien, d’opter pour un régime qui permet de passer sur l’entreprise toutes les dépenses qui peuvent l’être car elles rentrent dans l’objet social. Cela va souvent jusqu’à louer une pièce du domicile à l’entreprise, mais surtout lui faire supporter des cadeaux clients, repas avec des partenaires ou des clients, etc. Souvent les entrepreneurs qui y ont goûté ne reviendraient jamais en arrière, quitte à parfois pousser un peu le bouchon…

Retour en haut
Retour haut de page